Nos produits sont fabriqués près de chez vous et soutiennent l'emploi local ! MADE IN FRANCE 🇫🇷

Une inspiration historique

Une inspiration historique

En juin 1966, la mondialement célèbre course automobile des 24 Heures du Mans, va connaître le duel le plus sensationnel de l’histoire du sport automobile : Ford contre Ferrari. Une course mythique, qui va inspirer Luc Kieffer dans sa collection de bijoux et accessoires pour hommes.

Ford vs Ferrari : un projet de rachat d’entreprise qui tourne mal

Au début des années 60, l’écurie de course Ferrari comptait déjà six victoires consécutives au 24 Heures du Mans. Cependant, son fondateur et dirigeant, Enzo Ferrari, fait face à quelques soucis financiers à cette même période. Henry Ford II, héritier et petit-fils du créateur de la marque, quant à lui, voit sa marque de voiture s’essouffler et souhaiterait la faire rayonner à nouveau. Il apprend la mise en vente de Ferrari et négocie le rachat de l’entreprise.

À la lecture du projet de contrat, Enzo Ferrari réalise qu’en acceptant cette offre, il n’aurait plus aucun contrôle sur son écurie de course, ce qui n’a jamais été convenu avec Ford lors des nombreuses discussions.

Ainsi, selon la légende, Enzo Ferrari aurait simplement quitté la réunion en disant à son avocat : « Allons plutôt dîner ». Le bruit court également que Ferrari aurait entamé des négociations avec Ford, dans l’unique but de faire monter les enchères, en vue d’un rachat par la marque Fiat.

Un désir de vengeance

Vexé par cette réaction dédaigneuse, Henry Ford se donne alors pour objectif de battre Ferrari sur un terrain qu’il maîtrise tant : la course des 24 Heures du Mans de 1966. Pour concurrencer les voitures de luxe, il fait fabriquer l’emblématique Ford GT40 et demande à Carroll Shelby de faire les derniers ajustements, afin que la voiture soit la plus performante possible.

La victoire écrasante et légendaire de Ford

Avec sa nouvelle voiture, dont le coût de développement s‘est élevé à 500 millions de dollars, Ford remporte pour la première fois les 24 Heures du Mans, en dominant la course pendant 23 heures. Ferrari, humilié, finit par abandonner la course en raison de problèmes mécaniques.

Pour marquer davantage son exploit, Ford souhaite que la course s’achève par un passage de la ligne d’arrivée avec ses trois voitures groupées. Le stand Ford prend donc la liberté de demander au pilote Ken Miles de ralentir dans le dernier tour, pour que les deux autres voitures arrivent à sa hauteur et passent sous le drapeau à damier quasiment en même temps.

L’image de ce triplé Ford marquera les esprits.

 

La course des 24 heures du Mans au cœur des créations Luc Kieffer :

Passionné par les grandes courses automobiles, et admiratif de tout ce qui touche à cet univers, Luc Kieffer avait un rêve : participer à sa façon aux 24 Heures du Mans. De ce souhait, est venue l’idée de créer des bijoux et des accessoires destinés aux hommes.

Le designer a donc commencé par esquisser des croquis de ce qui sera sa future collection : des boutons de manchettes, des épingles à cravates et des baleines de col. Luc Kieffer a ensuite proposé ses créations à l’ACO (Automobile Club de l’Ouest), créateur et organisateur des 24 Heures du Mans, qui a immédiatement accepté cette collaboration.

Les lignes, la technologie des voitures de courses, la personnalité et le style de Steve Mcqueen, sont ses principales sources d’inspiration et représentent le fil rouge de sa collection. Celle-ci se compose de boutons de manchettes aux couleurs des écuries participantes depuis l’origine de la course et chaque coloris porte le prénom des pilotes emblématiques des 24 Heures du Mans. 

Poste suivant